Logement

Habitat : réalités et perspectives

Nombreux participants au CICA de Sophia Antipolis pour cette première journée de l'habitat.

"C’est l’un des domaines fondamental de la vie de nos concitoyens…" a lancé Marc Daunis, sénateur, maire de Valbonne et vice-président de la Communauté d’agglomération Sophia Antipolis, en ouverture de la première journée de l’habitat, organisée par la direction de l’habitat et du logement de la CASA. "Un plan local de l’habitat s’achève, un autre commence. Il est nécessaire de regarder ce que nous avons fait, d’apporter les corrections nécessaires, de retenir les éléments positifs et de poursuivre notre action…" a poursuivi Jean Leonetti, président de la CASA, député, maire d’Antibes-Juan-les-Pins. 

Jean Leonetti a brossé ensuite le tableau de la situation du logement sur le territoire de la CASA, soulignant que depuis la création de la communauté d’agglomération le nombre de logements sociaux créés annuellement avait été multiplié par six et que la CASA avait consacré 30 millions d'euros à l'achat de terrains.

"Comment faire en sorte que l’habitat ne vienne pas détériorer des paysages exceptionnels  ?" s’est ensuite interrogé le président en donnant pour mission aux animateurs du PLH de favoriser le partenariat public/privé, de sauvegarder les équilibres territoriaux, de respecter la mixité sociale, de trouver la voie qui mène à une vie équilibrée et intergénérationnelle quand on sait que pour toute personne de moins de 30 ans arrivant dans les Alpes-Maritimes il en arrive trois de plus de 60. 

Pour illustrer l’ action de la CASA en matière de logement social, locatif et avec accession à la propriété, deux événements sont venus rythmer cette fin d’année : la livraison officielle du Parc de l’Estagnol, dont 1,6 hectare est consacré à un parc public et la pose de la première pierre des Allées Grenadines, 608, route de Grasse.

Retour