Economie-emploi

Portail e-recrutement de Sophia : le Meetic des compétences

Découlant de l'e-DRH sophipolitaine, www.sophiaantipolis-careers.com permet aux directions RH des entreprises du IT et des sciences du vivant d'entrer plus facilement en contact avec de nouveaux talents à travers le monde. Ce site a été présenté officiellement pour la première fois la semaine dernière à "Research", le salon européen des carrières de la recherche.

Pierre Lafon, fondateur de MAC2C (à gauche) et Jean-Charles Amoroz étaient présents au titre de l'e-DRH en octobre à SAME 2010 à Sophia Antipolis.

Une première présentation officielle pour le nouveau portail de recrutement interactif territorial azuréen, portail officiel de recrutement et de stages de Sophia Antipolis co-créé par la start-up sophipolitaine MAC2C et la CCI de Nice Côte d’Azur. Le site www.sophiaantipolis-careers.com a été présenté la semaine dernière à "Research", le salon européen des carrières de la recherche. Le site, qui regroupe déjà près de 800 profils, couvre les deux grands secteurs high tech de la Côte d'Azur que sont les technologies IT et Télecoms d'une part, les "biotech, santé et pharma", d'autre part. L'objectif est de permettre aux directions RH des entreprises des secteurs IT et sciences du vivant de la technopole azuréenne de recruter de manière innovante et interactive en leur donnant la possibilité d'entrer plus facilement en contact avec de nouveaux talents à travers le monde.

A l'actif de l'e-DRH Sophia Antipolis

La mise en place de ce portail suit la création de la "e-DRH sophipolitaine", une direction RH transversale née l’année dernière du regroupement des acteurs RH de Sophia Antipolis (Club des Dirigeants, CCI Nice Côte d’Azur, Persan, Telecom Valley et Team Côté d’Azur) et s’appuyant sur la plateforme collaborative Côte d’Azur Ecobiz.. A sa création, l'e-DRH sophipolitaine a d'abord cherché à mutualiser les formations. L'une des premières demandes des entreprises. Il a ainsi été organisé des sessions de formation ciblées qui pouvaient être partagées entre l'ensemble des entreprises de la technopole (grands groupes, PME, TPE, start-ups). Le portail de recrutement correspondait également à une des demandes des directions RH des entreprises.

Comme le note Team Côte d'Azur, il a été réalisé en étroite collaboration avec les Directions Ressources Humaines des entreprises sophipolitaines, notamment des sociétés Amadeus, Sopra group, Virbac, Galderma, Supralog, SAP ainsi que de l’INRIA et des Laboratoires Genévrier. Son principe : offrir un service de diffusion en temps réel d'offres d'emploi et de stage sur mobiles tout en ajustant au plus près les compétences des candidats aux besoins spécifiques des entreprises.

Assurer la rencontre entre les employeurs et les compétences qu'ils recherchent

Pour cela, le système recense d’un côté une base de données employeurs. Chacun définit de façon détaillée ses critères de sélection et d’affinités pour la fonction requise (grâce à une nomenclature de compétences très précise sur les logiciels, langages de programmation, etc.). De l’autre, une base de données de candidats. Chacun d'eux y présente, sans CV, sous forme de fiche, ses qualifications professionnelles, personnelles et les postes qu’il recherche, avec mention de son numéro de téléphone mobile.

Le système permet alors de diffuser en mode "push" (emails et SMS) et en temps réel, d’une part les offres d’emplois les plus pertinentes aux candidats, d’autre part les compétences les plus adaptées aux entreprises. "Cet outil offre un triple avantage : un anonymat préservé grâce au contact direct, un ciblage affiné qui évite la consultation d’offres d’emploi par des personnes aux profils inadéquats, et donc un gain de temps important pour les employeurs et les candidats", explique Pierre Lafon, fondateur de MAC2C, la société qui apporte une technologie mobile, déjà utilisée pour le site emploi de Nice Côte d'Azur.

"Les compétences clés qui constituent le contenu du site, ont été définies avec les DRH et recruteurs des entreprises ; ce qui permet d’être en phase avec leurs vrais besoins", met en avant Jean-Charles Amoroz, responsable de ce projet à la CCI de Nice Côte d’Azur. Ainsi, comme sur les sites de rencontres de type Meetic, le portail assure la mise en relation dans un périmètre qui est désormais celui de monde entier. Avec une grande finesse, il permet aux employeurs d'entrer en contact avec des compétences très pointues, souvent très difficiles à trouver et de pourvoir, rapidement, à leurs besoins en ressources humaines. Un point capital dans l'économie de la connaissance.

Retour