Aménagement

Villeneuve-Loubet : première pierre pour le Pôle Culturel Auguste Escoffier

Avec sa médiathèque et sa salle de spectacles, le pôle Auguste-Escoffier vient compléter un vaste programme d’équipements publics dans le quartier des Plans, en lui donnant la touche culturelle qui lui manquait. La livraison est prévue pour décembre 2012.

Un dessin d'architecte permettant de visualiser la façade principale du futur Pôle Culturel Auguste Escoffier.

C'est parti pour la construction du Pôle Culturel Auguste Escoffier à Villeneuve-Loubet, route des Plans. La première pierre a été posée samedi 10 septembre à 18 heures pour la réalisation de ce nouveau pôle culturel réunissant une médiathèque et une salle de spectacles. Le projet est mené conjointement par la commune de Villeneuve-Loubet et par la CASA (Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis) qui est maître d'ouvrage pour la partie médiathèque. Les deux collectivités se partagent le financement. Le montant total des travaux se monte à 8,5 millions d'euros TTC, répartis entre la CASA (4 millions d'euros) et Villeneuve-Loubet (4,5 millions d'euros). Le chantier devrait être mené rapidement pour une livraison prévue en décembre 2012.

Une médiathèque sur une thématique culinaire et gastronomique

Lors de sa séance du 8 juillet dernier, le Conseil municipal de Villeneuve-Loubet avait adopté à l'unanimité le projet proposé par le cabinet d'architecture Christophe Erades, retenu parmi 72 candidatures. Le jury avait été séduit par ce projet classique et sobre, s'intégrant parfaitement dans le site. De même le nom de Pôle Culturel Auguste Escoffier avait été adopté à l'unanimité.

Le bâtiment comporte deux parties majeures. La première, la médiathèque, à vocation communautaire, est conçue sur une thématique culinaire et gastronomique. Auguste Escoffier oblige. Elle dispose notamment d'une cuisine séparable, placée au centre de la façade donnant sur le Loup, cuisine qui permettra d'organiser des cours ou des démonstrations culinaires.

Une salle de spectacles entièrement modulable

La seconde, la salle de spectacles, se veut particulièrement modulable. Dans une version avec gradins elle accueillera jusqu'à 450 personnes. Les gradins télescopiques occupent ou libèrent toute une partie de la salle, une grande "boîte blanche", afin d'obtenir des ambiances parfaitement adaptées. Il est possible en effet aussi bien d'envisager un petit spectacle café-théâtre pour 150 personnes dans une ambiance feutrée, qu'une "grand'messe" pour 600 personnes dans une salle éclairée naturellement avec une des quatre façades ouverte sur l'extérieur.

Côté matériaux, l'usage du bois a été privilégié. Il est présent dans tout le projet : parquet, panneaux acoustiques et murs pour la grande salle et faux plafond et aménagement intérieur (cloison décorative, banque accueil, mobilier…) dans le hall et la médiathèque. Pour le maire de Villeneuve-Loubet, qui participait à la cérémonie en compagnie du président de la CASA et ministre chargé des Affaires Européennes ainsi que de nombreux élus de la commune et de la CASA, la construction du pôle Auguste-Escoffier tient du point d'orgue. Elle vient parachever un vaste programme d’équipements publics dans le quartier des Plans, en lui donnant la touche culturelle qui lui manquait.

Des volumes classiques, sobres, avec du bois présent partout comme ici dans le hall d'entrée commun du Pôle Culturel.

Retour