Transports

Mobilité à Sophia Antipolis : le projet Tic Tac recherche testeurs

Améliorer les déplacements quotidiens dans la technopole grâce aux technologies de l'information : c'est l'objectif de ce projet qui réunit l'ADEME, l'Inria, la CASA et la société VU Log. Un appel à participation est lancé aux usagers d'Envibus pour la deuxième phase de test et pour l'atelier créatif organisé jeudi à l'Inria.

Le projet Tic Tac recherche des testeurs sophipolitains dans le cadre de sa deuxième expérimentation, du 9 janvier au 24 février 2012. Leur participation va permettre d’améliorer la qualité et la fiabilité d’un nouveau système d’information en temps réel sur smartphone ou Internet et d'améliorer ainsi les déplacements quotidiens dans le parc technologique. Le profil des testeurs recherchés correspond à des salariés de Sophia Antipolis, déjà ou futurs utilisateur du réseau de transport en commun de la CASA Envibus et disposant d’un smartphone.
 

L'information temps réel des usagers via le smartphone ou Internet

D'autre part, toujours dans le cadre de ce projet un atelier Créatif Tic Tac est organisé jeudi 12 janvier de 16h à 19h à l'INRIA de Sophia-Antipolis. L'objectif est de faire émerger de nouveaux services d'information voyageur en échangeant les expériences d'usagers des transports en commun et en testant un nouveau dispositif. Il s'agit ainsi de préfigurer le futur service d’information voyageur en jouant avec les technologies de demain.

Le projet TICTAC a été imaginé pour répondre à la demande des utilisateurs des transports collectifs et leur offrir un test grandeur nature, d’un système d’information temps-réel sur les horaires et les évènements des réseaux de transports. Il s’agit d’une offre d’information voyageurs accessible très facilement depuis un téléphone mobile ou fixe, ou depuis toute interface connectée à Internet.

Ce projet est né de la dynamique entre l’ADEME, l’Inria, la CASA et la Société VU Log qui se sont engagés depuis plusieurs années dans le développement d’un laboratoire de la mobilité intelligente sur le Parc de Sophia-Antipolis. Une première phase de test a déjà eu lieu en 2011.

En 2006, la réalisation d’un Plan de Déplacements InterEntreprises (PDIE) avait permis de construire un programme de travail accompagné par les Collectivités locales, Départementales et Régionales. Cette démarche avait révélé que l’attente des salariés portait sur la fiabilité et la qualité de l’information des transports collectifs, et notamment la possibilité d’être informé en temps réel en cas de perturbations.

Contact

  • Pour participer à l'atelier créatif, l'inscription est obligatoire (participation gratuite). Plus d'infos et inscription sur le site web d'ICT Usage Lab : cliquez ici.
  •  Pour participer comme testeur, voir le site du projet TicTac : www.projettictac.org
  • Voir également le blog de Laurence Briffa : www.greencode.fr

Retour