Economie-emploi

French Tech Côte d'Azur

La labellisation du dossier de la French Tech Côte d'Azur est une excellente nouvelle qui récompense la qualité du projet présenté par tous les acteurs qui s'y sont engagés ; c'est aussi la reconnaissance d'un formidable travail collectif.

French Tech Côte d'Azur

La labellisation du dossier de la French Tech Côte d'Azur est une excellente nouvelle qui récompense la qualité du projet présenté par tous les acteurs qui s'y sont engagés ; c'est aussi la reconnaissance d'un formidable travail collectif.
 
Travail collectif entre des territoires d'une part, Sophia Antipolis, la métropole Nice Côte d'Azur, la communauté d'agglomération des Pays de Lérins (Cannes) et celle du Pays de Grasse, qui, bien que très divers, ont su unir leurs forces et mettre en avant leurs complémentarités pour relever les enjeux du numérique de demain.
 
Travail collectif entre des partenaires, là encore très divers, (entrepreneurs, collectivités, institutions…) qui ont chacun apporté leur savoir-faire, leur ambition mais aussi leur vision commune du développement à long terme d'un territoire d'exception, la Côte d'Azur.
 
Dans ce travail d'équipe, Sophia Antipolis a été, comme toujours depuis 40 ans, aux avant-postes.
 
La force de son écosystème, la qualité des hommes et des femmes qui font vivre et rayonner la première technopole d'Europe, sa capacité d'innovation sans cesse renouvelée ont été des atouts mis au service du projet commun French Tech Côte d'Azur.
 
Ce projet consacre aussi l'évolution de la technopole qui, au-delà des seules technologies, oriente aussi désormais son avenir vers les usages (e-learning, e-santé, objets connectés…) comme en témoignent des réalisations très concrètes de portée européenne.
 
Loin d'être un aboutissement, la labellisation du dossier French Tech Côte d'Azur marque le début d'une nouvelle étape pour concrétiser l'essai et faire prospérer ce projet autour de la création d'activités, d'entreprises et d'emplois nouveaux. C'est à cette ambition que Sophia Antipolis continuera d'œuvrer.   

Retour