Culture

Demeures fractales

Jean-Claude Meynard, dont la boussole monumentale « World » est inscrite au coeur de Valbonne, installe sur la même latitude deux « Demeures Fractales ». Valbonne Sophia Antipolis - Du 15 février au 13 avril

DEMEURES FRACTALES

 

« DEMEURES FRACTALES ». Double exposition - installation de Jean-Claude Meynard

du 15 février 2013 au 15 avril 2013

L'Art Tisse en partenariat avec la Médiathèque 06560 Valbonne Sophia Antipolis (Alpes Maritimes)    Médiathèque, 1855 route des Dolines - Salle Saint-Esprit, 1, place de l’Eglise

Jean-Claude Meynard installe sur la même latitude deux « Demeures Fractales ».

L’une à la Médiathèque de Valbonne Sophia-Antipolis dont il transfigure la façade et le jardin intérieur ; l’autre dans la salle Saint-Esprit du vieux village de Valbonne qu’il investit par une installation suspendue dans l’espace, presque en apesanteur. D’une demeure à l’autre, Meynard recompose la géographie de ces lieux fixes, racinaires, pour en faire des arborescences de croisements,  chemins, et bifurcations.

Jean-Claude Meynard
Dans la complexité de ces configurations, l’unique repère est une silhouette humaine, une présence nomade, circulante, prise et déprise dans les réseaux réels et virtuels : une nouvelle géométrie de l’homme et de son espace.
 
Sur le bus de la ville de Valbonne Sophia Antipolis, qui sillonnne chaque jour le vaste territoire de la commune, Meynard a figuré un immense fractal de silhouettes humaines en mouvement.
Double circulation du bus et des hommes qui matérialise le lien entre les deux expositions, mais aussi entre le vieux village historique et sa technopole, abolition du temps comme de l’espace, géométrie nouvelle, fractale.
« DEMEURES FRACTALES ». Double exposition - installation de Jean-Claude Meynard
L’exposition est organisée en partenariat par la Médiathèque de Sophia-Antipolis, l’Artothèque, l’Art Tisse de Valbonne et la Ville de Valbonne Sophia-Antipolis.

Vernissage vendredi 15 février à 18h30 à la salle Saint-Esprit et samedi 16 février à 11h à la médiathèque.

Retour