Economie-emploi

Amadeus : tous les indicateurs au vert!

Chiffre d'affaires (+ 2,8% à 704,3 M€) et bénéfices (+11,7% à 144 M€) s'affichent en hausse dans les chiffres clés du premier trimestre 2011 publiés par Amadeus, le plus gros employeur de Sophia Antipolis (4.000 emplois, sous-traitants compris). Les secteurs de la distribution et des solutions technologiques ont porté cette croissance.

L'entrée du Centre de Recherche et Développement d'Amadeus à Sophia Antipolis.

Les indicateurs restent au vert pour Amadeus, le plus gros employeur de Sophia Antipolis avec quelque 4.000 emplois, sous-traitants compris. Bénéfice ajusté en hausse de 11,7% à hauteur de 144 millions d’euros, chiffre d’affaires en progression de 2,8% à hauteur de 704,3 millions d’euros (ou 4,8% sur une base comparable) : ce sont les chiffres du premier trimestre 2011 (arrêtés au 31 mars) d'Amadeus IT Holding, S.A., maison mère d’Amadeus IT Group dont fait partie le Centre de Recherche et Développement de la technopole.

EBITDA (rentabilité économique) en hausse de 6,8%

Depuis sa réintroduction en bourse, Amadeus IT Holding, S.A.,comme toute société cotée publie régulièrement ses résultats opérationnels et financiers, chiffres assortis de commentaires. Concernant le chiffre d'affaires, Amadeus précise que, "en excluant l’impact des ventes des participations dans Vacation.com et Hospitality Group en 2010 et l’impact du changement dans le traitement de certaines catégories de réservations dans le cadres des solutions technologiques, le chiffre d’affaires a augmenté de 4,8%". L’EBITDA (un bon indicateur de rentabilité économique), quant à lui, a augmenté de 6,8% à hauteur de 291,4 millions d’euros.

Position de leader mondial maintenue avec 37,4% de parts de marché

Les moteurs du premier trimestre ? Les secteurs de la distribution et des solutions technologiques ont tous deux contribué à la performance. Le chiffre d’affaires du secteur de la distribution a augmenté de 2,8% (3,4% en excluant l'impact de la vente de Vacation.com), atteignant 553,5 millions d’euros. Le nombre total des réservations a augmenté de 4,3%, passant de 119,5 millions à 124,7 millions. Amadeus a également maintenu sa position de leader mondial avec 37,4% des parts de marché dans le domaine des réservations aériennes effectuées en agences de voyages durant le premier trimestre de 2011.

94 millions de "passagers embarqués" traités au premier trimestre

"Nous avons bien débuté l'année : nos deux lignes d'activités d'Amadeus continuent d’afficher une croissance saine durant le trimestre", a noté Luis Maroto. Le nouveau président & CEO d’Amadeus, qui a remplacé David V. Jones en début d'année, a souligné également la forte progression dans les  Solutions Technologiques pour les compagnies aériennes. " Nous avons traité 94 millions de "passagers embarqués » durant le trimestre, 38,8% de plus que l’an passé, avec 97 compagnies aériennes utilisant maintenant la gamme de solutions Altéa d’Amadeus dans leurs processus opérationnels stratégiques". Amadeus ayant créé 500 postes (sous-traitants compris) en 2010, ce sont là autant de résultats qui sont de bon augure pour l'emploi sophipolitain.

+d'infos

Voir le communiqué de presse publié le 9 mai dernier qui donne tous les chiffres et les commentaires : "Amadeus présente ses résultats financiers pour le premier trimestre 2011"

Retour